Microsoft surface 3 : l’hybride qui allie performance et design

weetix
Rédigé par weetix

Le bon compromis entre tablette et ordinateur.

surface3

Les avantages d’une tablette

La Microsoft Surface 3 dégage une impression haut de gamme avec son châssis en magnésium, à la fois solide et léger. Notons que la Surface 3 ne pèse que 622 g et mesure 267mm x 187 x 8,7 ce qui lui permet de se glisser dans n’importe quel sac et de vous suivre partout.

Sa béquille arrière s’adapte à toutes les positions de travail et est dotée d’une sécurité qui lui permet de s’ouvrir en cas de choc ce qui limite les risques de casse.

La diagonale de son écran passe à 10,8 pouces avec une définition Full HD de 1920×1280 pixels. Elle offre une très bonne luminosité maximale ce qui n’est pas négligeable pour une petite séance de travail extérieure par exemple.

Ses finitions restent donc excellentes.

 SURFACE3

Les capacités d’un ordinateur

La Microsoft Surface 3 est équipée de Windows 8.1 complété d’une mise à niveau gratuite vers Windows 10.

Contrairement à la Surface Pro 3 elle utilise une version complète de Windows 8 ce qui est un progrès considérable par rapport à Surface et Surface 2 qui ne pouvaient supporter que des applications provenant du Windows Store.

La Surface 3 est également dotée du processeur Intel Atom x7 beaucoup plus performant que celui qui équipait la Surface 2.

Elle comprend également un port USB 3.0, un port mini-DisplayPort, un lecteur de carte SD, un port micro-USB dédié au chargement, une prise jack combo casque/micro et deux haut-parleurs stéréo ce qui est un gros progrès par rapport aux modèles précédents. La connexion sans fil est assurée par le Wi-Fi et le Bluetooth 4.0.

La Surface 3 propose deux capacités de stockage : 64 Go et 128 Go et une autonomie pouvant aller jusqu’à 10h.

On note également l’abonnement à Office inclus pour une durée d’un an.

Surface3

Des options qui sauront se rendre indispensables

La Surface 3 propose en option un clavier Type Cover offrant de grandes touches rétroéclairées. La liaison entre le clavier et la Surface 3 reste inchangée et se fait toujours par des charnières aimantées ce qui est l’un des principaux atouts des hybrides Surface.

La couverture du clavier peut se replier au niveau de la bordure supérieure de façon à l’incliner vers le haut comme un clavier classique. Le touchpad multipoint est quant à lui très efficace et offre une grande précision.

Autre option au tableau, le stylet qui offre une prise en main simple et immédiate grâce à sa taille et à son poids équivalents à ceux d’un stylo-plume. Il dispose de fonctions utiles, comme l’affichage de One Note en un clic. One Note s’ouvre alors sur une page vierge, pour pouvoir prendre des notes ou faire des croquis même si la Surface est en veille. La Surface se transforme alors en bloc-notes.

Le stylet propose aussi la transformation automatique d’une écriture manuscrite en numérique sans oublier que le logiciel de Microsoft apprend à reconnaître vos mots.

Notons aussi l’utilisation du stylet aussi facile qu’un stylo grâce à la technologie Palm Block. Vous pouvez écrire en laissant reposer votre main sur la tablette, la Surface 3 ne reconnaitra que le stylet vous offrant ainsi l’expérience d’une écriture intuitive et naturelle.

 

Laissez un commentaire